Alopécie, tempes dégarnies et perte de cheveux importante

Publié par Sandra Estevao le

Si vous perdez beaucoup de cheveux, que ce soit après une coiffure protectrice, en passant simplement vos doigts dans les cheveux ou encore après un accouchement, sur la zone des tempes et nuque principalement, continuez votre lecture.

Une coiffure protectrice bien exécutée avec un cuir chevelu sain qui reçoit les soins indispensables avant, pendant et au retrait de la coiffure, sera votre meilleur amis. Dans le cas contraire, elle provoquera de la casse, surtout sur vos tempes et votre nuque. 

Votre seule solution et dans un premier temps d'enlever la coiffure, de soigner vos cheveux et dans certains cas, de couper si les dégâts sont trop importants. 

Dans le cas de perte post partum, il est important de traiter le problème à l'interne et à l'externe en revoyant votre routine mais aussi votre alimentation et votre hydratation. Cet article porte donc sur la façon dont vous pouvez éviter ces dommages.

1.  Protéger et masser avec des ingrédients fortifiants

Protégez vos cheveux tous les soirs! Vous seriez surpris de voir à quel point le fait de ne pas les protéger la nuit peut être dommageable. Priorisez les matériaux comme la soie et le satin qui vous permettent de retenir l'hydratation et évitez les bonnets qui serrent sur la zone des tempes et provoquent également de la tension.

Si vos cheveux sont tressés tout autour des tempes, la meilleure chose à faire après avoir effectué une coiffure, est de prévoir un temps de repos.

Prendre soin de vos racines est très crucial pour l'état de vos tempes, nuque et de vos cheveux. l'ajout d'une huile essentielle (possiblement uniquement après l'accouchement) et/ou d'une huile de croissance, fera toute la différence dans votre routine. Voici mes meilleures recettes DIY.

2. Ne portez pas votre coiffure protectrice trop longtemps

Une des principales causes de la chute de cheveux, sont les coiffures protectrices mal exécutées ou portées trop longtemps.

Si vous portez vos tresses, vanilles, tissages et autres coiffures de manière répétitive, sans repos, donc que vous enchaîniez presque immédiatement avec une autre coiffure, vous pourrez avoir de la casse, cuir chevelu qui gratte, cheveux secs, cuir chevelu sensible, résidus blancs ou pellicules...etc.

Votre ligne de cheveux commencera à devenir plus courte, puis elle commencera lentement mais sûrement à reculer. Si ajouté à cela, vous n'avez jamais lavé vos cheveux pendant la coiffure, ni hydratés régulièrement en semaine, vous pouvez vous attendre à de grosse perte au retrait.

De plus, le fait de porter des coiffures trop longtemps et peut-être même trop serrées, quelle que soit la longueur, ajoute une tension supplémentaire sur la zone fragile qui sont les tempes et la nuque. Elles sont les premières à en souffrir : votre cuir chevelu a été tressé et tiré pendant un mois voire plus, lors vos racines pourraient avoir besoin d'un bon repos. 

3. Hydrater les tempes et leur donner du repos   

Pour vous assurer que votre coiffure ne cause aucun dommage, votre préoccupation principale sera de vous assurer que votre cuir chevelu et vos tempes ont été correctement et efficacement hydratés avant la coiffure. Cela empêchera vos cheveux de devenir secs et cassants. Utilisez votre meilleur masque hydratante et faîtes votre routine de soins complète avant l'installation.

Ensuite, si vous avez l'habitude d'enchainer les coiffures, pensez à demander à la coiffeuse de ne pas tresser tous les petits cheveux de devant.

Cela peut sembler bizarre et elle pourrait se moquer mais si vous exercez de la tension sur cette zone à répétition, elle sera fragilisée et la chute sera inévitable.

L’alopécie post partum : comment en venir à bout

Principalement due à une carence en fer et en vitamines, à l’augmentation du stress suite au nouveau rythme avec votre bébé, à la fatigue et d'autres facteurs, l'alopécie post partum est traitable avec les points vue au dessus.

En effet, les mêmes conseils s'appliquent . Cependant, il est primordial de misez avant tout sur l'alimentation, l'hydratation et le sommeil. On ne le dira jamais assez, mais c’est la base de la santé.

Pour certaines, l’alopécie post partum peut durer de 4 à 8 mois dans les cas les plus graves. Mais ne vous inquiétez pas, vos cheveux vont repousser avec le temps.

Dans le guide ultime nous traitons l'alopécie avec mes meilleures recettes naturelles.